1

Septimana horribilus pour les anglais

Annus horribilis » est l’expression par laquelle fut qualifiée l’année 1992 par la reine Élisabeth II du Royaume-Uni, à l’occasion du 40e anniversaire de son accession au trône.

On pourrait qualifier la semaine commencée vendredi dernier de septimana horribilus.

Sale temps pour les anglais ! 

Après le référendum qui donne le Brexit vainqueur ce vendredi, c’est l’effondrement des marchés et de la livre.

Phénomène qui se poursuit lundi, avec un plus bas de 30 ans face au dollar pour la livre avec en bonus la dégradation de 2 crans de la note souveraine du pays.

Vous ajoutez ce lundi soir la défaite humiliante à l’Euro des Anglais face aux très vaillants mais quand même très modestes Islandais, et vous obtenez une semaine horrible et terrible pour l’Angleterre.

Certains sujets de sa Majesté doivent se dire vivement le weekend prochain !

Afficher l'image d'origine

Merci de partager sur vos réseaux ce contenu s’il vous a plu et de cliquer de temps à autre sur les annonces qui sont la seule ressource de ce site. Merci de votre visite

 

Adgdito

Merci aussi de nous aimer sur :  https://www.facebook.com/Adgdito/

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*